Accompagnement et relation d’aide

 

En quoi consiste un accompagnement ? Qu’attendre d’une relation d’aide ?

 

« Accompagner quelqu’un, c’est se placer ni devant, ni derrière, ni à la place. C’est être à côté. » 

 

accompagnement relation d'aide

Définition de l’accompagnement 

Un accompagnement c’est un moment privilégié entre un aidant et un aidé, fait de rencontres établies sur des principes fondamentaux que sont :

de la part de l’aidant 

  • l’écoute attentive et bienveillante de la personne en souffrance
  • la mise en lumière de zones d’ombres par le questionnement, la reformulation, la transmission d’outils..

de la part de l’aidé

  • l’expression verbale et non verbale de son état et de ses ressentis, sans peur du jugement
  • une implication réelle dans son processus de conscientisation et de guérison

Il s’agit pour chacun d’occuper sa juste place et seulement sa juste place, pour une juste relation.

 

Les ingrédients de la juste relation d’aide

 

accompagnement et relation d'aide

 

La recette d’une juste relation d’aide se reconnaît à quelques ingrédients indispensables, définis par Carl Rogers :

Présence à l’autre

une présence qualitative dans une approche humaine et bienveillante

Ecoute

une disponibilité, un accueil de la parole et des silences..

Acceptation

un accueil inconditionnel et entier de l’être en demande d’aide, de sa souffrance. Acceptation de ce qui est, sans attentes, de changement, de compréhension, de guérison.. cette acceptation sous-tend une grande humilité de la part de l’aidant.

Respect chaleureux

accorder respect, dignité et autonomie à la personne en demande d’aide, dans une relation d’égal à égal.

Empathie

condition sine qua non de la relation d’aide, l’empathie permet de comprendre l’univers de la personne en demande d’aide, d’établir une complicité et une alliance thérapeutique. Le véritable empathe est capable de comprendre l’autre sans jamais tenter de se mettre à la place de l’autre, et en conservant sa juste place.

Authenticité

un aidant est une personne qui n’est pas tenue à la neutralité, qui doit rester dans l’ouverture et la spontanéité afin de créer un climat de confiance propice au dialogue vrai.

Congruence

c’est une attitude cohérente et alignée. L’aidant doit dégager une harmonie extérieure et intérieure, calme et rassurante, tant dans ses mots que dans ses gestes.

Enfin, la juste relation d’aide ne vous enferme pas et ne crée pas de dépendance.

Elle remplit son rôle, qui se borne à apporter un soutien ponctuel, pour le temps qu’il vous sera nécessaire.

Elle crée un nouvel espace : votre liberté d’Etre.

 

Les différents formats de mon accompagnement

En cabinet : un lieu dédié qui présente un double avantage, calme et adaptabilité. La salle étant équipée d’une table de massage, cela permet de combiner éventuellement échange verbal et soin énergétique, selon les besoins de l’instant.

Dans un lieu extérieur à convenir ensemble : un concept que j’ai intitulé « café-rencontre » qui permet d’une façon moins conventionnelle aux personnes qui se sentent trop enfermées par le cadre traditionnel du cabinet de bénéficier d’une écoute et d’une aide relationnelle dans le mouvement de la vie : en marchant, en prenant un café.

Par ailleurs je me tiens à disposition des personnes que j’accompagne, entre deux séances pour des échanges par téléphone, mail ou SMS, selon une durée et une fréquence convenues entre nous.